La collaboration entre Maurice Coavoux et Jean-Luc Chaize continue et donne quelques fruits.